lorem ipsum dolor sit
Racicot F-É., W.F Rentz et

Rolling Regression Analysis of the Pástor-Stambaugh Model: Evidence from Robust Instrumental Variables

The CAPM, Fama-French (FF), and Pástor-Stambaugh (PS) factor models are examined using a new dynamic rolling regression version of the GMM method. This rolling regression framework not only allows us to investigate phases of the business cycle, but also permits regression estimates to vary through time due to changes in the development and efficiency of the sectors. The principal reasons for using the dynamic GMM with robust instruments is that some of these factors are measured with errors and the disturbances may be non-spherical. The CAPM appears as the most parsimonious model to explain the FF sector returns. Furthermore, the rolling GMM approach is clearly more sensitive to dynamic financial episodes than the OLS approach. In particular, liquidity has some anticipatory power, as it is able to forecast the 2007-2009 crises with heightened volatility starting in late 2005.

001-17
lorem ipsum dolor sit
Champagne C., F. Coggins, R. Gillet et A. Sodjahin

Réactions des marchés financiers aux variations de la performance extra-financière des firmes

Cette étude examine les impacts des améliorations et des dégradations des scores de performance extra-financière de 266 firmes canadiennes sur leur performance financière et leur risque de 2007 à 2012. L'utilisation de modèle conditionnel permet de prendre en compte le contexte économique souvent ignoré dans les études événementielles. Les résultats révèlent un impact positif et fortement significatif des dégradations de scores sur le risque systématique. Nous trouvons également des preuves, mais assez faibles que les entreprises dont les scores sont dégradés ont des rendements anormaux positifs. Le marché semble donc pénaliser les entreprises socialement irresponsables par un risque financier plus élevé sans pour autant récompenser particulièrement celles qui cultivent leur image sociale. Dans l'ensemble, nos résultats confirment la relation risque/performance par laquelle les entreprises irresponsables doivent obtenir de meilleurs résultats financiers en raison de leur niveau de risque plus élevé.

001-14
lorem ipsum dolor sit
Champagne C., F. Coggins, R. Gillet et A. Sodjahin

Financial market reactions to variations in social corporate performance

This study examines the differential impacts of social performance rating upgrades and downgrades on the financial performance and risk levels of 242 Canadian firms from 2010 to 2011. The use of a conditional model allows for consideration of changes in the economic context, a factor frequently ignored in event studies. The results show that a rating downgrade positively affects systematic risk. The market therefore appears to penalize socially irresponsible firms with a higher financial risk level yet fails to reward the performance of firms that cultivate their social image. There is limited evidence that downgraded firms, i.e. those considered to be less socially responsible, have higher positive abnormal returns. The results support the risk/performance relationship, whereby irresponsible firms must deliver better financial performance as a result of their higher risk rating.

001-13
lorem ipsum dolor sit
Champagne C. et F. Coggins

Club deals vs syndications: the cost of the distribution method

Cette étude examine l'impact de la méthode de distribution des prêts corporatifs sur la structure des syndicats de prêteurs et sur l'écart de crédit. Bien que les prêts en placement privé soient associés à des emprunteurs plus risqués et moins transparents que les prêts en syndication traditionnels, leur écart de crédit moyen est plus faible. Des régressions multivariées démontrent que des facteurs géographiques ainsi que des différences au niveau des structures des syndicats de prêteurs peuvent expliquer, partiellement, cet écart de crédit plus faible. Spécifiquement, les prêts en placement privé sont associés à des syndicats plus petits, plus homogènes en regard des types et des nationalités des prêteurs, et plus concentrés. Malgré tout, des modèles de scores de propension démontrent que, même en contrôlant les différences de caractéristiques entre les deux groupes, les prêts en placement privé ont un écart de crédit plus faible que les prêts en syndication traditionnels.

004-12
lorem ipsum dolor sit
Champagne C., S. Chrétien et F. Coggins

Canadian Investment Opportunities and Electoral Regimes

Based on historical returns from 1951 to 2009 and mean-variance frontier analysis, this paper finds that investors should expect significantly better Canadian stock market opportunities in the late versus early parts of the federal government's mandate, as well as when a Democratic versus Republican American president is in power. No significant difference in performance is observed with respect to the Canadian government's minority status or ruling party. We explore the implications of these findings for optimal asset allocation and market efficiency.

001-12

Vers une finance responsable intégrée

Chaire Desjardins en finance responsable
20160201_DonDesjardins_MC_61241-300x200.

Appuyée par une masse critique de recherche qui s’est constituée depuis 10 ans dans le domaine de la finance à l'École de gestion de l’Université de Sherbrooke, la Chaire Desjardins en finance responsable vise à contribuer au développement de la finance responsable. Nous proposons un programme de recherche distinctif et innovateur qui touchent les trois axes d’étude suivants : (1) la gestion responsable de portefeuille (2) le risque systémique et la responsabilité sociale du secteur financier et (3) les risques extrafinanciers et de réputation des entreprises.